À ce garçon du quartier..

Alors je suis rentré à la station Frontenac, je t’ai apperçu debout devant les porte, je suis certain qu’une flamme s’est allumé entre nous deux.. Nous nous somme echangés quelque regards suspect durant les trois stations, j’espere que se n’étais pas la différence d’age qui t’a fait peur, car l’amour n’a pas d’age. j’aurait dû te suivre lors de ton départ. Tu était si beau, tu portait une jolie chemise mauve et une casquette blanche, tu a les cheveux noir avec des mèche et un très joli sourire.. moi je portai des pantalon de sport gris que j’avais taché de café ce matin là, je suis certain que tu l’a remarqué!, et une camisole verte flash avec des ligne jaune… Jespere te recroisé un jour

    Détails

  • Métroverteà Beaudry.
  • Une rencontre faite le 16 juillet 2012.
  • Rédigé par un homme pour un homme.
  • Publié le lundi 16 juillet.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.